Partez à l'aventure avec nous !

Theaterplatz à Dresde

À la découverte de Dresde et du pont de Bastei


/ Nos aventures

Actuelle capitale de l’Etat libre de Saxe, Dresde est une ville d’Allemagne qui se situe à environ 2h de route de Berlin. En partie détruite durant la seconde guerre mondiale, Dresde est une ville chargée d’histoire, abritant de somptueux édifices. Elle est d’ailleurs surnommée « la Florence de l’Elbe ». 

Ainsi, après deux semaines de volontariat non loin de Berlin, j’ai décidé d’y poser mes valises pour quelques jours. Je vous invite donc à découvrir ou redécouvrir cette ville (et même un peu plus) à mes côtés.

La vieille ville

La ville de Dresde est assez singulière puisqu’elle comprend deux parties distinctes qui sont la vieille et la nouvelle ville. Si bien que j’ai parfois eu le sentiment d’avoir à faire à deux villes différentes. C’est un sentiment particulièrement étonnant mais, qui je pense contribue au charme de Dresde.

J’ai choisi de commencer par l’exploration de la vieille ville, et avec l’incroyable chance que j’ai eu, il a plu toute la journée et plusieurs monuments ou édifices étaient en travaux, comme par exemple le Pont d’Auguste qui relie la vieille ville à la nouvelle ville. Mais bon, il en faut plus pour me décourager.

Pont Auguste de Dresde en travaux

J’ai donc commencé mon périple du côté de Theaterplatz, où malgré le temps pluvieux j’ai pu apprécier la beauté architecturale de l’Opéra de Semper, de la Cathédrale Sainte Trinité et du Zwinger.

Theaterplatz à Dresde Theaterplatz à Dresde

 

Construit sous les ordres d’Auguste le Fort entre 1711 et 1728, le Zwinger est un ouvrage baroque particulièrement impressionnant, il faut le dire. À l’origine, il s’agissait d’une place des festivités. Aujourd’hui, on y retrouve une galerie de peinture, un musée de la porcelaine ainsi que différentes expositions.

Le palais Zwinger à Dresde Le palais Zwinger à Dresde

Malgré toutes les possibilités s’offrant à moi afin de m’abriter de la pluie (musée de la porcelaine, exposition sur les mathématiques et la physique, …), je décide de continuer ma visite de Dresde.

 

Direction le Frauenkirche, autre monument emblématique de la ville. Cela me permet d’ailleurs de passer dans la rue Augustusstraße où se trouve la fameuse fresque longue de 102 mètres le “ défilé des princes”.

La fresque "Le défilé des princes" à Dresde

Le Frauenkirche ou l’église Notre-Dame est aussi belle de l’extérieur que de l’intérieur. C’est d’ailleurs pour moi le symbole du renouveau de la ville de Dresde puisque cette église a été entièrement détruite par les flammes en février 1945 puis reconstruite à l’identique par la suite.

Still raining ☔ On continue de se balader au coeur de Dresde ??, la pluie ne nous arrêteras pas ?. . . . . . . #visitdresden #visitgermany #citytrip #wonderfulplaces #exploretheglobe #exploregermany #beautifulcity #nicecity #travelmore

A post shared by Cassandra & Jordan ? (@amoureuxduvoyage) on

Le toit du Frauenkirche est d’ailleurs ouvert au public et offre une vue à 360° sur la ville. Je vous laisse apprécier par vous même.

La ville de Dresde vue d'en haut La ville de Dresde vue d'en haut

De ce toit, on peut voir un très grand nombres de monuments importants de la ville de Dresde. Et ça tombe bien puisque l’on voit notre prochain arrêt, le Residenzschloss ou Palais royal.

Je ne suis pas forcément fan des musées ou des expositions mais je dois avouer que j’ai particulièrement aimé le Residenzschloss. J’y ai passé presque 2 heures 30 et les différentes pièces de ce palais m’ont offert un panorama relativement complet sur l’histoire Saxonne que ce soit au niveau des rois, des guerres ou encore du style de vie de l’époque. C’est donc un endroit que je recommande vivement, et de plus, en y allant, il est également possible de visiter la tour d’Hausmann qui offre apparemment une belle vue sur la ville. Car oui, pluie oblige il était possible de monter dans la tour mais impossible de sortir sur la terrasse.

 

Enfin, vous l’avez compris la vieille ville de Dresde est extrêmement riche et offre un large choix aux visiteurs. Je ne vais pas tout détailler car je risquerais de vous ennuyer. Ainsi je vous laisse découvrir en photos les autres endroits  (Terrasse de Brühl et Yenidze) où j’ai pu aller durant ma visite de la vieille ville.

Vue sur la ville de Dresde les terrasses de Brühl à Dresde Le Yenidze à Dresde

 

La nouvelle ville

Bars, restaurants, street art, bâtiments étonnants, … Bienvenue dans la nouvelle ville de Dresde. De ce côté de l’Elbe où trône le Chevalier d’Or, les édifices d’époque se font plus rares.

le chevalier d'or à Dresde

En effet, au gré de ses pas dans la nouvelle ville on peut par exemple découvrir des bâtiments plus étonnants les uns que les autres, notamment du côté du Kunsthofpassage.

Maison qui fait de la musique quand il pleut à Dresde Maison décalée du Kunsthofpassage

Comme à Berlin, le street art est également très présent sur les bâtiments de cette partie de Dresde. J’ai même eu plusieurs fois l’occasion de croiser des graffeurs en pleine séance de “décoration urbaine”. Pour moi, cette omniprésence du street art contribue à l’aspect jeune et décalé de la nouvelle ville et rend les balades particulièrement agréables.

Street art à Dresde Street art, nouvelle ville de Dresde

Au niveau des bars et des restaurants, vous en avez pour tous les goûts et toutes les bourses. Je ne m’attarderai pas sur ça car avec la fatigue accumulée après le volontariat, je ne suis pas sorti très tard le soir lors de mon séjour. Mais, une chose est sûre sachez que vous trouverez votre bonheur ici.. N’ayez crainte !

Ainsi, j’ai découvert la nouvelle ville en m’y baladant et ce, sans forcément avoir un but précis en tête et je peux dire que j’ai été agréablement surpris de la chaleureuse ambiance que l’on peut y trouver.

Notons que même sans but précis, il serait dommage de repartir sans ses 4 photos en noir et blanc. Au cours de votre balade, n’oubliez donc pas de prendre le temps de vous arrêtez à un des photomatons de la ville. Voilà à quoi ressemble celui où j’ai pris la pause :).

Photomaton dans la nouvelle ville de Dresde

 

Le pont de Bastei et le parc national de la Suisse Saxonne

Aujourd’hui, direction Kurort Rathen à une quarantaine de minutes de Dresde afin de découvrir le parc national de la Suisse Saxonne et le célèbre pont de Bastei.

Situé à 40-50 km de Dresde, le parc national de la Suisse Saxonne qui abrite le massif gréseux de l’Elbe, offre une succession de paysages tous plus attrayants les uns que les autres.

J’ai donc pris beaucoup de plaisir à découvrir ces paysages au travers d’une randonnée pédestre entre les impressionnantes montagnes gréseuses du site.

Une fois arrivé à la gare de Kurort Rathen et après avoir traversé l’Elbe, me voici à l’entrée du petit village de Rathen, prêt à explorer le massif.

[Saxon Switzerland] – ??Le temps semble plus clément aujourd'hui. Partons donc à la découverte du parc national de la ? Suisse saxonne. . . . . . . #saxonswitzerland #saxonswitzerlandnationalpark #visitgermany #germanytourism #lovenature #naturelover #voyages #coupletravel #blogvoyage #travelblogger #discoveryourworld #amazingnature #allemagne #travelcouple #amoureuxduvoyage

A post shared by Cassandra & Jordan ? (@amoureuxduvoyage) on

 

La première étape consistera à arriver au pont de Bastei. Ici, tout est très bien indiqué donc il suffit de suivre les panneaux. L’ascension du sentier aménagé dure environ 40 minutes. 40 minutes durant lesquelles vous pourrez bénéficier de points de vue assez spectaculaires sur la Vallée de l’Elbe.

Panorama de la vallée de l'Elbe

Une fois au pont, vous ne serez pas déçu !! C’est absolument magnifique, la nature est omniprésente et les montagnes gréseuses ne manqueront pas de vous impressionner.

Le pont de Bastei dans le parc national de la Suisse Saxonne Le pont de Bastei dans le parc national de la Suisse Saxonne Le pont de Bastei dans le parc national de la Suisse Saxonne

Néanmoins, sachez que j’ai eu le malheur de commencer mon ascension aux environs de 11h et malheureusement, il y avait déjà trop de monde pour pleinement apprécier la magie de ce lieu. Donc s’il vous plaît, ne faites pas la même erreur que moi.

Une fois au pont, si vous continuez à monter, vous trouverez des snacks, restaurants et même un hôtel. Mais le plus intéressant est que finalement, beaucoup de personnes viennent à Rathen uniquement pour voir le pont de Bastei et ne daignent pas profiter des innombrables kilomètres de randonnée pédestre du parc national de la Suisse Saxonne.

Je n’ai pas fait la même erreur.. J’ai donc continué mon chemin en direction de Schwedenlöcher. C’est à partir de là que l’on commence à redescendre vers Rathen mais cette fois ci l’on passe vraiment à l’intérieur de la forêt. J’ai découvert une nature luxuriante, un air pur et donc une Allemagne aux antipodes de ce que j’aurais pu imaginer.

la nature luxuriante de la Suisse Saxonne

Avant de redescendre réellement vers Rathen en suivant la direction Amselsee, j’ai fait un petit détour en direction de Rathewalde. Sur le chemin j’ai découvert une petite cascade ou encore des maisons perdues au milieu de la nature.

Petite cascade dans le parc national de la Suisse Saxonne

Saxon Switzerland National Park ?? Cette magnifique maison perchée ?. . . . . . . #saxonswitzerlandnationalpark #saxonswitzerland #germany #middleofnowhere #foresthouse #beautifuldestinations #aloneinnature #discoverearth #keepexploring #travelblogger #neverstopexploring #travelblog #lifeofadventure #blogvoyage #whatahouse #lanature #naturelover

A post shared by Cassandra & Jordan ? (@amoureuxduvoyage) on

Sachez que vous trouverez des restaurants ou des snacks assez souvent sur votre chemin mais il est clairement plus intéressant de prévoir de quoi manger.

Au cours de cette visite j’ai passé approximativement quatres heures à découvrir et profiter des paysages enchanteurs du parc national de la Suisse Saxonne.

Et selon certains locaux que j’ai pu rencontrer, la randonnée en direction du Lilienstein, point culminant du parc, est également exceptionnelle.

 

Dresde en pratique

La ville de Dresde n’est pas extrêmement grande et se visite facilement à pied.

Mais en cas de besoin, les transports en communs sont bien organisés et le ticket journalier pour se balader dans tout Dresde coûte 6 euros.

Le prix de l’aller-retour à Kurort-Rathen s’élève à 12,40 euros et passe à 13,50 euros si vous voulez en plus être capable d’utiliser votre ticket pour vous déplacer dans Dresde.

Une fois à Rathen, l’aller-retour en bateau pour traverser l’Elbe est affiché au prix de 1,80 euros.

Si pour une raison X ou Y vous avez besoin de faire du shopping vous pouvez vous rendre du côté du centre commercial Altmarkt-Galerie ou encore près de la gare centrale à Wiener Platz.

Un des restaurants où j’ai mangé m’a particulièrement marqué, il s’agit du Kunst-Cafe-Antik. C’est un restaurant en sous sol qui lorsque l’on en y rentre rappelle un peu un magasin d’antiquités. L’ambiance y est décontractée, on y retrouve pas mal de locaux et l’on peut y manger des spécialités Saxonnes. Le service est rapide et courtois.

 

Je garde un très bon souvenir de mon séjour à Dresde notamment grâce à sa singularité et à la richesse de sa vieille ville.

De plus, j’ai découvert dans cette région Saxonne un autre visage de l’Allemagne, celui d’un pays à la nature luxuriante et éblouissante. Le parc national de la Suisse Saxonne est véritablement un petit bijou pour tout amoureux de la nature.

Ainsi, ce 1er voyage en solo restera à jamais gravé dans ma mémoire.

 

Vous avez aimé l’article ? N’hésitez pas à le partager ou à laisser un commentaire.


Vous pourriez aussi aimer ♥



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram @amoureuxduvoyage